Actualités

Ripple et IBM parmi les membres fondateurs de l’IATBA

IATBA

Ce 3 avril 2019 (hier) a été une date très importante dans l’espace blockchain au sein de l’Union Européenne, l’info est pourtant passée un peu à la trappe derrière le boost de valeur des cryptos. De nombreuses personnes importantes et personnalités impliquées dans les médias, la politique et les entreprises se sont en effet rassemblées au sein de l’Union Européenne afin de créer une association.

Cette association en question se veut internationale et désigne toutes les organisations en faveur des applications de la technologie de la blockchain. Elle répond au nom de IATBA (International Association of Trusted Blockchain Applications).

Plus d’une centaine d’organisations et de startups se sont donc retrouvées et ont signé une charte afin de devenir membre de l’association. Parmi celles-ci : IBM, Ripple et Swift. La fondation IOTA, Gnosis Limited (token GNO) ou Ledger sont aussi affiliés à IATBA. Tout comme les géants de domaine bancaire Santader et BBVA.

IATBA Europe Euroblockchain

Comme son nom l’indique, le but principal de l’association est de promouvoir les changements et les réglementations dans le domaine de la blockchain qui sont essentiels pour son adoption et son soutien en masse. L’objectif est de faire en sorte que les masses soutiennent et fassent la promotion de technologie blockchain. IATBA envisage de créer des directives pour les industries et les développeurs ainsi qu’un modèle de système de blockchain accepté dans le monde entier.

De nombreuses réunions et forums ont été organisés avant le lancement officiel de l’association. Il s’agit d’un travail en cours depuis quelques mois. Avant le lancement officiel, l’UE avait pris de nombreuses mesures en faveur de l’adoption massive et du soutien de la technologie de la blockchain. La création de l’association n’est que le premier rouage de la grande machine en construction dans l’Union Européenne.

Les entreprises qui font partie de l’association ont exprimé ouvertement leur accord avec la vision de l’UE. l’IATBA vise à être une passerelle entretous les intervenants : d’une part les sociétés qui oeuvrent sur les projets blockchain, d’autre part les régulateurs, politiques, gouvernements, … L’association a la responsabilité de maintenir un réseau décentralisé dans un environnement réglementé. Ceci afin que la technologie reste intégrée et transparente aussi longtemps qu’elle est dans la sphère crypto.

Blabla de politiciens ou vraie initiative qui fera avancer la technologie blockchain ? Bien qu’attendue et inévitable il faudra voir sur le long terme si cette régulation est un frein ou non pour l’écosystème européen.

Related posts
Actualités

Le HTC Exodus-1 permet de stocker et échanger des cryptos

Actualités

Belfast va lancer une crypto spécifique à la ville

Actualités

Le Bitcoin arrive sur la montre Apple

Actualités

VK, le Facebook russe, pourrait lancer sa propre crypto

Recevez notre newsletter et restez informé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *